Affrontez l'inconfort




🎙Avec Alexane d’Oser Rose Podcast*, nous avons décidé d’associer nos connaissances et nos expériences pour vous proposer une nouvelle catégorie d’articles.

Nous souhaitons allier le développement personnel et l’entrepreneuriat. Nous pensons qu’il est important de s’épanouir personnellement afin de s’épanouir professionnellement.


🌷En abordant des sujets précis, en les décortiquant et en les appliquant à notre vie quotidienne - professionnelle et personnelle - nous souhaitons donner une nouvelle perspective au développement personnel.


Pour cette partie deux sur le sujet de la zone de confort, nous verrons l’importance de notre zone de confort et pourquoi il est parfois important d’en sortir.

Pour lire la première partie de cet article :

Osez sortir de votre zone de confort - Partie 1





👀Que se passe-t-il en dehors de notre zone de confort, pourquoi en sortir et affronter notre inconfort ?


Sortir de votre zone de confort va vous permettre de travailler sur votre confiance en vous.


Alexane : Le voyage et donc mes sorties hors zones de confort ont considérablement augmenté mon taux de confiance en moi. Quand je me suis retrouvée dans un pays totalement inconnu, dont je ne parlais pas la langue, et que je suis parvenue à trouver un appart en moins de 24h et un boulot en moins d’une semaine, cela m’a aidée à prendre confiance en moi et mes capacités.

Ma confiance en moi est l’un de mes points sensibles et rester dans ma routine ne m’a jamais aidé à l’améliorer. Toutes mes petites expériences, certes inconfortables sur le moment, font que je suis désormais capable de tenir tête à un policier corrompu qui essaie de me soutirer de l’argent. Si on avait dit ça à la moi de 24 ans j’aurais pris peur !

Outre la confiance en soi, sortir et donc élargir sa zone de confort renforce nos capacités d’adaptation et de flexibilité, deux qualités très importantes dans le monde dans lequel nous vivons, que ça soit sur le plan professionnel comme personnel. Choisir de sortir de sa zone de confort vous confronte à de nouveaux challenges et donc vous pousse à trouver les solutions pour les surmonter, être créatif et innovant.


Mélissa : De mon côté, j’ai toujours été plus ou moins sûre de moi et mes capacités (ce qui m’a permis d’en garder sous le pied pendant toute ma scolarité, sans avoir à faire d’effort).

Ce qui me fait sortir de ma zone de confort ?

Les interactions sociales (dans la vraie vie)…

Mes plus grandes sorties de zone de confort ont eu lieu pendant mes 8 mois de stage en agence d’événementielle. Le concept de l’agence : prendre des photos Polaroid pendant des événements en tout genre : soirées corporates, étudiantes, privées, événements presses, teambuilding…

Animer un teambuilding d’une trentaine de personnes, me rendre dans une soirée privée post mariage, dans une soirée corporate dans le secteur de la finance, dans une soirée d’anniversaire d’une célébrité, dans une soirée étudiante fluorescente, dans une soirée de départ d’un PDG d’une chaîne TV... Être seule la plus part du temps et interagir avec les gens, faire un pas vers eux alors qu’ils discutent, qu’ils sont pompettes ou pire qu’ils ne sont pas du tout intéressés par ce que vous proposez a développé ma capacité d’adaptation. J’ai appris à adapter mon discours, ma manière d’aborder les gens et de présenter mon travail.

Et croyez le ou non cela m’a même permis de danser aux côtés d’Eric Judor pendant une soirée (???)


De retour dans un environnement un peu plus familier vous aurez la capacité à faire face avec plus de souplesse aux imprévus et aux événements de la vie. Vous ne les subirez plus comme auparavant mais vous serez apte à vous adapter même si la situation est difficile.


Alexane : Sortir de ma zone de confort m’a également permis de changer d’état d’esprit et d’avoir une vision plus positive de la vie.

Aujourd’hui j’appréhende mes expériences, même les plus négatives, comme une opportunité de m’améliorer et de grandir. Affronter de nouveaux challenges m’a aussi permis de comprendre que mon passé ne détermine pas forcément mon futur mais aussi que je suis responsable de mes actions et de la manière dont je construis mon présent et mon avenir. En fait, j’ai décidé de voir chaque expérience, bonne ou mauvaise, comme une étape vers la vie que je souhaite mener. Avec cet état d’esprit j’ai l’impression de ne plus subir ce qui m’arrive.


Mélissa : Sortir de ma zone de confort me permet de faire le point sur moi-même. Honnêtement, ces sorties de zone de confort ne sont pas agréables pour moi sur le moment et une tonne de questions défilent en boucle dans ma tête « Mais qu’est-ce-que je fais ici ? », « Est-ce que si je pars en courant les gens vont s’en apercevoir ? »…

Mais une fois la pression redescendue, je réalise tout ce qu’il s’est passé et la façon dont j’ai réussi à surmonter cela. Je me félicite, m’encourage à y retourner jusqu’à ce que cette zone hostile devienne familière et ne me fasse plus peur.




Repousser ses limites c’est inspirant et stimulant. Cela nous permet de voir chaque défi sous un nouvel angle et avec une nouvelle perspective. Cela peut ainsi débloquer certaines situations dans lesquelles nous sommes coincés depuis des années.  


Sortir de sa zone de confort et donc l’étendre, c'est s’autoriser à se perdre, à faire des erreurs (qui n’en sont pas vraiment puisqu’elles nous permettent d’avancer dans la vie).


Sortir de sa zone de confort c’est s’affirmer, c’est découvrir qui l’on est et agir en connaissance de cause, c’est décider pour soi-même.


Sortir de sa zone de confort c’est tout simplement choisir de grandir et d’être vivant.

C’est la possibilité de se fixer, petit à petit, des objectifs plus grand, de pouvoir les atteindre et de concrétiser ce rêve qui tu trottes dans la tête depuis longtemps.


Accepter un poste avec davantage de responsabilités, accepter une mission qui nous fait peur, changer de secteur d’activité, reprendre ses études, se lancer en tant qu’entrepreneur, déménager dans une grande ville ou sur une île…


Alors oui il est important de sortir de sa zone de confort et par conséquent de l’étendre mais il est aussi important d’y revenir, de temps en temps.



🌼Pourquoi notre zone de confort est-elle importante ?


Votre zone de confort n’est pas si diabolique que cela et elle va vous être très utile lorsque vous allez décider d’en sortir.


En effet, tout comme on ne peut pas vivre toute notre vie dans notre zone de confort,  nous ne pouvons pas non plus passer tout ton temps à l’extérieure de celle-ci.

Il est nécessaire, de temps en temps, d’y revenir notamment pour prendre le temps d'emmagasiner les expériences que nous avons vécu à l’extérieure de celle ci, de prendre du recul, de les analyser et d’en tirer le meilleur. C’est l’occasion de faire un genre de débrief.


Ce retour en zone familière va également vous permettre de ne pas vous lasser des nouvelles choses que vous aurez découvertes et apprises. Cela va également vous permettre de réfléchir à de nouveaux challenges qui pourront repousser vos limites dans d’autres champs de votre vie.


Et enfin, votre zone de confort permet de vous reposer car ne l’oublions pas c’est un endroit où le niveau de stress et d’anxiété est faible. L’inconnu quant à lui génère toujours une part de stress. Ce retour en zone de faible stress va donc permettre de recharger les batteries avant d’affronter de nouveaux challenges.




Alexane : Pour moi lors de mes voyages en solo ma zone de confort était ma chambre privée. Étant introvertie mes sorties hors de zone de confort peuvent parfois être fatiguantes et j’ai besoin de me retrouver seule, dans un endroit calme, pour pouvoir analyser ce que j’ai vécu dans ma journée et me reposer. Quand j’étais en France, je me suis retrouvée coincée dans un routine qui me rendait malheureuse sans vraiment en avoir eu conscience.

Pour moi le confort devient une malédiction lorsqu’il entretien chez nous un mal-être et nous empêche d’avancer et de réaliser nos rêves.


Mélissa : Ma zone de confort se trouve chez moi avec de la musique. C’est pour moi très rassurant de penser à ma zone de confort quand j’en sors. Cela me permet également de l’apprécier davantage quand j’y retourne : imaginez sortir de chez vous un matin d’hiver en pensant à quand vous allez rentrer chez vous le soir, au chaud, en enfilant des vêtements confortables. C’est exactement ce que je ressens.


Pour moi le confort devient une malédiction lorsqu’il ne vous permet pas d’être pleinement vous, quand il vous bride, quand il vous donne le rôle de spectateur et non d’acteur. Sortir de votre zone de confort c’est comme si vous repreniez en main le casting de votre vie pour vous donner le rôle de l’acteur principal.




Il est important de trouver un équilibre entre zone de confort et sortie de celle-ci, de ne pas subir sa zone de confort et de choisir lorsque l’on s’y retrouve.


Vous pouvez retrouver l’intégralité de ce podcast sur en cliquant ici.

📷Et suivre @oserrose.podcast sur Instagram.



✨Je m'inscris à la newsletter et j'accède dès maintenant aux ressources gratuites !✨



© 2018 made with passion by melissabellon.com

  • Instagram - Mélissa Bellon
  • LinkedIn - Mélissa Bellon
  • Pinterest - Mélissa Bellon
  • Le moment où - Podcast