L'universalité : la notion indispensable pour un storytelling efficace





Sache que tu peux retrouver cet article en version audio, il s'agit de l'épisode #7 de mon podcast Le moment où, disponible ci-dessous et sur ta plateforme d'écoute préférée.


Comment est-ce possible que je m’identifie aux textes de rappeurs tels que PNL, Nekfeu ou Orelsan alors que je n'ai pas eu la même enfance qu'eux, que mon casier judiciaire est encore vierge, et que je n'ai pas encore fait d'ego trip ? Par définition, l'universalité désigne le caractère de ce qui concerne et implique tous les hommes avec un grand H. Dans le storytelling, l’aspect universel de ton histoire est essentiel si tu veux que ton audience y adhère. En marketing c’est la même chose, que tu sois coach, entrepreneur, créateur, responsable communication de l'entreprise dans laquelle tu travailles ou autres et quelque soit ta niche, tu dois mettre en avant le fait que tu comprennes la problématique de ton audience, que tu fais preuve d’empathie parce que vous défendez les mêmes valeurs, vous êtes sûrement passés par les mêmes étapes et que vous faites partie du même univers. Alors comment faire émerger de ton « histoire personnelle » ce caractère universel ? Comment faire pour que ton audience s'identifie à toi et se transforme en client potentiel grâce à ton histoire ? C’est ce qu’on va voir dans l’article d’aujourd’hui.


💛Les enjeux de l'universalité

Dans le storytelling, l’aspect universel est essentiel si tu veux que l’on adhère à ton histoire. À travers ton histoire, tu dois donner l'impression à ton audience que tu parles d’elle et que c'est également SON histoire que tu es entrain de raconter.


S’identifier : c'est un sentiment primordial, on a besoin de se sentir compris et de ne pas se sentir seul. Nous allons rester dans l'univers de la musique avec un exemple très simple : combien de chansons ayant pour thème principal l’amour tu ajoutes à ta playlist en cas de rupture ou de nouvelle relation pour finalement écouter en boucle celle qui te parlera le plus, celle qui te fera penser que cette chanson a été écrite pour toi ? Je te parlais en introduction de ces rappeurs auxquels je m'identifiais. Et ce n'est pas anodin. Leur environnement est certes très marqué et en apparence on n’a pas de point commun mais il y a toujours des problématiques qui leur sont propres et qui résonnent en nous : que ce soit leur vision du bonheur, leur quête identitaire, leur solitude ou encore leurs appréhensions et leurs questionnements face à la vie. Les thèmes qu’ils abordent dans leurs textes nous permettent de nous identifier à eux et à leur musique. Et il suffit parfois d’une seule parole pour avoir l’impression de partager quelque chose avec eux même si leur vie est très différente de la nôtre. Ils ne parlent pas seulement d'argent, de drogues ou de succès, ils vont plus loin que ça. La dimension humaine et la vulnérabilité qu'ils mettent dans leurs sons créent des émotions et font appel à nos sentiments. Et tout cela crée du lien, c'est l'essence même du storytelling, aller au delà des couches de superficiel pour découvrir ce qu'il y a derrière une marque ou un entrepreneur. Je me souviens très bien du moment où je me suis identifiée aux propos de Nekfeu, de PNL, de Lonepsi ou encore des Casseurs Flowters.

« C’est dur de vivre de ta passion avant qu’ça soit solide et rentable, t’as l’impression d’avoir sali tes rent-pa et t’as la pression » - Nekfeu

Au moment où j'ai entendu ces paroles pour la première fois, ça a résonné. C’est un sentiment que je partage en ce moment, quand tu deviens entrepreneur, tu ne prends parfois pas en compte tout ce que ça implique en terme de sacrifices et d'investissement. Tu te mets la pression sans arrêt pour toi-même, pour ta propre réussite mais aussi parce que tu ne veux pas décevoir tes proches ...

"La plupart des choses dont rêvent les gens d'ici m'feraient mourir d'ennui". - Orelsan

Cette phrase a résonné tellement de fois dans ma tête à différents moments de ma vie. Et particulièrement quand j'avais le sentiment de ne plus être à ma place à l'endroit où je me trouvais. Quand j'avais le sentiment d'être à côté de la plaque quand mes envies et mes ambitions étaient à l'opposé de celles des personnes qui m'entouraient. Je n'arrivais à m'identifier à personne. À travers ces paroles, ils me donnent des portes d’entrée pour que j’entre une peu plus dans leur univers et que je m’identifie. Garde en tête la notion de porte d’entrée, on en reparlera un peu plus tard dans cet épisode. Dans la musique, la porte d’entrée, c’est le moment où l’artiste prononce une phrase que tu aurais pu dire, il met des mots sur des choses que tu ressens. Il y a un sentiment d’empathie et de partage. Cette facilité à s’identifier devrait être à la portée de ton audience aussi. La capacité à s'identifier à une personne ou à une marque crée un sentiment d'appartenance très fort. C'est notamment le cas avec PNL et leur célèbre QLF, qui est clairement un signe d'appartenance, avec un vrai sens derrière. C'est ce que je recherche quand je veux faire confiance à une personne, à une marque ou une entreprise. Je cherche à savoir si la personne en question est la plus à même à me comprendre, à répondre à ma demande et à ma problématique. Pour ça, je vais aller voir ses réseaux sociaux, son site internet, sa page à propos et ses pages de vente. Prenons maintenant l’exemple de mon histoire, si je commence par te dire qu’à 23 ans je vis une vie de rêve sous les palmiers à Bali, que je suis une digital nomade qui bosse tous les jours dans des cafés super instagrammables avec mon smoothie bowl et mon jus détox, de 1 ce n’est pas tout à fait vrai et de 2 ça exclu énormément de personnes qui vont se dire, à juste titre qu’on ne partage pas la même vie. Ça va être super compliqué pour eux de s’identifier car on reste dans le superficiel. Au contraire, si je te dis que j’ai 23 ans, que j’ai quitté une vie qui ne me convenait plus pour créer ma boite et développer mes projets, que ce n'est pas facile tous les jours, que je suis endettée auprès de tous les membres de ma famille proche mais que je suis en route pour réaliser mes rêves et mes objectifs ça va potentiellement toucher plus de monde.




📒 L'universalité au sein de ton histoire

Je suis sûre que tu as déjà eu l’impression de te voir ou de t’entendre à travers l’histoire de quelqu’un d’autre ou d’être convaincu que cette chanson a été écrite pour toi tellement elle correspond à ta situation actuelle et décrit les sentiments que tu ressens. C’est le pouvoir de l’universalité, permettre à l’audience qui t’écoute ou te lit de s'impliquer et de s'identifier.

Alors comment le storytelling peut t’aider à toucher un plus grand nombre de personnes tout en créant du lien et en leur permettant de s’identifier à toi et ton histoire ? En pensant à ton histoire et en l’écrivant, tu dois réfléchir de manière inclusive. Pour ce faire, on va s’intéresser à 3 composantes de ton histoire : l’intrigue, le thème universel et la porte d’entrée. L’intrigue : c’est ce qu’il se passe dans ton histoire, elle est la même pour toutes les personnes de ton audience. Si on continue avec l'exemple de ma propre histoire, l'intrigue tourne autour d'une jeune femme de 23 ans qui a décidé de quitter sa vie quelque peu chaotique en France pour tenter l'aventure entrepreneuriale à Bali. Son expatriation ne va pas être de tout repos : entre doutes, remises en questions personnelles et professionnelles, expériences décevantes en tant que free-lance et création d'entreprise. Elle essaye de trouver sa voie et son équilibre. Le thème universel : c’est le message derrière ton histoire, il peut varier selon les auditeurs. Le message est une question de perception, de ce que l’histoire nous évoque et des sentiments qu’elle crée en nous. Pour moi l’un des messages de mon histoire était le suivant : c'est que peu importe ce que ça peut te couter, si tu n'es pas ok avec la situation dans laquelle tu te trouves, écoute toi et suis tes envies, mais il y a aussi un message qui invite au courage, à la persévérance, à l'échec et sûrement beaucoup d’autres qui pourraient être cernés pas des personnes aux parcours et au vécu différent du mien. La porte d'entrée : c’est le moment où l'auditeur s'identifie à ton histoire et s'implique davantage, là aussi, elle peut varier selon les auditeurs. Il est important de raconter l'histoire de manière à laisser suffisamment de place pour que l'imaginaire de ton audience puisse prendre sa place et s'intégrer dans l'histoire. Toujours dans le cadre de mon histoire, je l'ai partagé de manière à couvrir tous les aspects de ma vie en 2 épisodes sur ce podcast. Mon histoire a des dizaines de portes d'entrée. Une personne de 36 ans va se retrouver dans mon histoire au moment où je partage mon arrivée dans une ville que je ne connais pas pour habiter seule à 18 ans, une personne de 16 ans va connecter son envie d'entreprendre à la mienne tandis que je vais résonner chez quelqu'un d'autre au moment où j'évoque mon besoin de prendre le large et de faire un tour du monde. Comme je te le disais, mon histoire a des dizaines de portes d'entrée. À toi de voir laquelle s'ouvre à toi. Une bonne porte d’entrée peut être une question, c’est une bonne façon d’introduire ton histoire, de donner le ton, d’impliquer ton audience et parfois même de répondre à une problématique, les fameux : À vous aussi ça vous est déjà arrivé ? Ou, Vous savez ce moment où..




EXERCICES

Tu peux faire le test, prendre un film, une série ou une chanson te demander pour tu y adhères tant ? Puis faire la même chose avec un personnage ou un artiste. Pourquoi, malgré toutes vos différences apparentes, tu t’identifies à lui ou à elle ? Tu peux aussi te demander, parmi les histoires que tu racontes le plus souvent ou que tu entends le plus souvent, quel est le thème universel ? Est-ce que c’est un sentiment ? Des obstacles ? Des réussites...

Tu peux retrouver le work-book juste ici Pour conclure, je voulais te partager un extrait d’un film qui illustre, à mon sens, très bien la notion d’universalité, aussi personnelle l’histoire soit-elle. Cet extrait est tiré du Film « Les étoiles vagabondes » de Nekfeu réalisé par lui-même et Syrine Boulanouar dans lequel il nous parle du processus de création d’un morceau, de l’objectif de ce dernier et de sa capacité à faire qu’un événement très personnel offre à son public l’espace nécessaire pour lui permettre de s’identifier.



« L’universel c’est des trucs hyper précis ». C’est exactement ça, des éléments précis sont des portes d’entrée, on en parlait tout à l’heure mais plus encore, les détails sont des invitations à rentrer dans ton univers.

Donner des détails par exemple en montrant à ton audience où se déroule ton histoire pour l’inviter à rentrer dans ton univers pour reprendre l’exemple de PNL c’est ce qu’il se passe avec leurs sons et leurs clips.

On visualise très bien où ils ont grandit et où ce qu’ils nous racontent a eu lieu.

Les détails feront d’ailleurs l’objet d’un article car le sujet est vaste est mérite d’être traité en profondeur.




⚡️Envie de donner une nouvelle dimension à ta communication ?


Et si un e-mail par jour pendant 5 jours pouvait avoir un impact sur ta manière de communiquer et sur la manière dont ta cible perçoit ton business ?

Tu peux t'inscrire dès maintenant ma formation GRATUITE par mail : 5 jours pour améliorer ton branding grâce au storytelling pour recevoir le premier e-mail. 📧✨



© 2018 made with passion by melissabellon.com

  • Instagram - Mélissa Bellon
  • LinkedIn - Mélissa Bellon
  • Pinterest - Mélissa Bellon
  • Le moment où - Podcast