Polariser pour mieux communiquer sur les réseaux sociaux

Mis à jour : 15 nov. 2019




“Love me or hate me, both are in my favour. If you love me, I'll always be in your heart... If you hate me, I'll always be in your mind.”

William Shakespeare


S'exprimer, partager son point de vue, mettre en avant ses valeurs, ouvrir le débat sur des sujets controversés ou tabous bref, la communication est devenue fluide grâce aux réseaux sociaux. Fluide oui, mais authentique, pas vraiment.

Les réseaux sociaux ont facilité la polarisation et la prise de position sur certains sujets, ce qui met en avant de bons comme de mauvais aspects de la communication.


Dans cet article nous abordons le sujet de la polarisation : qu'est-ce que la polarisation, pourquoi et comment polariser sur les réseaux sociaux ?




🧐Qu'est ce que la polarisation ?


Il n'y a pas de définition propre à la polarisation, pour moi, il s'agit ici d'un concept et d'une stratégie marketing.


Roger Martin, un ponte de la stratégie et qui au passage a été nommé "the world’s #1 management thinker by Thinkers50" partage son point de vue sur la définition de la stratégie marketing et des choix qui en découlent : réfléchissez au choix qui selon vous, est un choix stratégique puis imaginez son contraire. Si le contraire apparait comme stupide : cela signifie que vous n'avez pas fait de choix. C'est difficile à saisir à première vue alors prenons cet exemple : vous prétendez tout faire pour "faire plaisir au client", le contraire serait donc "déplaire au client", ce qui n'est pas une option viable on en convient. Ainsi, "faire plaisir au client" n'est pas un choix stratégique, c'est simplement une question de bon sens.*


Polariser c'est révéler qui nous sommes, la manière dont nous réfléchissions, dont nous traitons les sujets que nous abordons et par conséquent la manière dont nous travaillons. Polariser va à l'encontre du "je ne me prononce pas par peur d'avoir des retours, d'avoir un impact".

Polariser c'est prendre position et affirmer des opinions parfois à contre courant. Polariser c'est aussi cibler et fédérer, car tout le monde ne sera pas en accord avec nos propos mais ceux qui le seront, le seront réellement.

Polariser c'est créer des réactions, c'est se positionner et donc se démarquer.


Cibler tout le monde revient à ne cibler personne. Une réaction positive a bien plus de valeur que 10 non-réactions ou réactions neutres qui n'entrainent aucune action. La dernière chose que nous souhaitons générer c'est l'indifférence.




🌼Que gagne-t-on à polariser ?


On gagne en authenticité : en polarisant, vous laissez s'exprimer votre "vérité intérieure". Mais attention rien de mystique ici. Comment savoir quand votre "vérité intérieure" a besoin de s'exprimer ? Quand un sujet provoque en vous une réaction émotionnelle et/ou physique, quand le sujet vous passionne ou quand simplement vous avez l'impression de devoir en parler pour apporter votre pierre à l'édifice, mais surtout quand l'idée d'en parler vous fait peur. Si vous êtes confrontés à au moins un de ces faits, alors c'est le bon moment pour prendre la parole.


On gagne à prendre position : prendre position c'est oser affirmer ce que l'on pense. En faisant cette démarche, on enclenche une grande roue et on invite d'autres personnes à faire un tour avec nous afin qu'elles s'expriment également.


On ouvre des débats à propos de sujets sur lesquels très peu de personnes osent prendre position ce qui, comme je l'ai mentionné précédemment, a un effet fédérateur. Ouvrir le débat c'est ouvrir la porte de la communication et de l'interaction. C'est engager des discussions et des échanges enrichissants.

Votre audience peut facilement s'identifier et se retrouver dans vos propos. Vous savez ce genre de "révélation" quand on entend pour la première fois les paroles d'une personne qui pense comme nous ou qui a une opinion complètement différente de ce qu'on voit ou entend à longueur de journée. C'est là que se crée la différence.


On gagne à perdre des personnes qui ne nous suivent pas pour qui nous sommes réellement : il ne faut pas avoir peur de la critique, des unfollow ou des commentaires négatifs. Vous ne vous adressez pas à ces personnes là, c'est normal qu'elles soient en désaccord avec vous et qu'elles l'expriment, c'est leur choix.

Tout comme c'est votre choix de les laisser partir et de ne pas prendre ces remarques (non constructives) en considération.


On gagne à grandir et s'enrichir : les personnes connectées avec nous, notre manière de travailler, de faire les choses ou de débattre de certains sujets sont les plus à même de nous faire évoluer. Leurs critiques seront constructives, bienveillantes et bénéfiques pour nous. Polariser ne veut pas dire foncer la tête la première et ne pas prendre en considération les remarques et être campé sur ses positions.

À partir du moment où vous vous exprimez sur les réseaux sociaux, vous êtes prêts à recevoir des retours positifs ou non. Être prêt à recevoir signifie : accepter et ouvert à la discussion. Encore une fois, si ces retours ont pour unique but d'exprimer de la haine ou de la méchanceté gratuite, l'échange est inutile.


Comme je l'ai mentionné dans le précédent article "Cassez le mythe de l'engagement", vous n'avez pas besoin d'une armée de personnes qui adhèrent plus ou moins à vos idées, qui ne savent pas vraiment qui vous êtes et qui d'ailleurs ne s'en préoccupent pas vraiment. Vous avez besoin d'une poignée de personnes en accord avec vous, prêtes à faire partie de votre communauté et devenir des clients fidèles et impliqués, prêtes à dire "Ok, je me reconnais tellement en cette personne, j'accroche tellement à sa manière d'être et à son discours que je lui fais confiance, j'ai envie de lui confier mes projets et mes objectifs."




🗣Comment polariser ?


En communicant de manière pertinente & régulière : il ne s'agit pas de lancer une bombe et de ne plus se montrer pendant 1 mois. La polarisation n'est pas une démarche à court terme. La polarisation doit faire partie de votre stratégie et de votre communication.


En ciblant : connaître votre cible et votre audience est encore une fois primordiale. Lorsque vous vendez une formation ou un programme de coaching, vous avez tout intérêt à décrire de manière précise à qui s'adresse ce programme/formation mais également à qu'il ne s'adresse pas. Par exemple vous vous adressez à des personnes ayant déjà lancé leur business très bien, mentionnez que ce programme n'est pas à destination des personnes étant pour le moment au stade de "projet".


En prenant position : Polariser c'est partager son avis et ses réflexions en toute transparence. Polariser ce n'est pas essayer de rentrer dans le moule ou de suivre la même direction que tout le monde par peur de créer des désaccords, de choquer ou de provoquer des réactions.


En utilisant tous les canaux à votre disposition : Posts, stories, lives sur Instagram, articles de blog, vidéos youtube, tweets, posts Facebook... Peu importe les plateformes que vous utilisez, utilisez celles qui vous semblent les plus pertinentes et celles sur lesquelles vous êtes le plus à l'aise et en confiance pour faire passer votre message.




🧘🏽‍♀️Polariser oui, agresser non.


Ce n'est pas parce que vous avez un avis tranché que vous pouvez vous permettre de vous exprimer comme bon vous semble.


La manière dont vous faites passer le message est tout aussi important (voire plus) que le message en lui même.

C'est l'un des principaux problèmes lorsqu'on aborde des sujets qui nous tiennent à coeur. En effet, nous avons tendance à prendre les critiques et les remarques personnellement, nous avons envie d'être entendu et écouté, nous avons envie que nos idées soient comprises et partagées, nous avons envie de montrer que nous ne sommes pas d'accord avec tels sujets ou encore telles pratiques, ce qui nous amène ainsi à faire les choses de manière précipitée et non-réfléchie. Et ce n'est pas le but.


Le but est de faire passer un message, de faire évoluer les mentalités, de fédérer et de permettre d'ouvrir le débat et la réflexion. Cela est impossible si vous ne temporisez pas un minimum et ne prenez pas du recul sur la situation ou le sujet que vous souhaitez aborder.


De plus, vous n'êtes pas un marchand de neige qui vient vendre son produit à un inuit, vous n'êtes pas en train de déballer un argumentaire de vente et vous tentez encore moins de faire adhérer à tout prix à vos idées. Imaginez-vous comme un messager. Vous faites passer un message, votre message, avec vos arguments, votre expérience, votre vécu et votre recul.

Ce message vous appartient, faites en sorte qu'il reflète au mieux qui vous êtes réellement.




🎯Conseils


La peur : Je parle ici en connaissance de cause, j'ai eu peur plus d'une fois avant de prendre position et de prendre la parole. J'ai d'ailleurs repoussé de nombreuses fois le moment où j'allais m'exprimer avant de finalement me poser cette question : que va-t-il se passer si tu ne prends pas la parole sur tel ou tel sujet ? La réponse était : je vais être frustrée et je ne vais pas donner l'occasion aux personnes qui regardent mes stories d'en connaître davantage sur moi et de comprendre ce que je vis à l'instant T. J'avais la possibilité d'éviter cette frustration en m'exprimant, alors pourquoi ne pas le faire ?

Après ma première "vraie" prise de parole et de position, j'ai reçu tellement de messages que je me suis dis : tu aurais pu passer à côté de tout ça ! Car ces messages ont débouché sur des conversations très enrichissantes. Je me suis rendue compte que je n'étais pas seule et que ça avait permis à d'autres personnes de s'identifier.


La réaction : Ce n'est jamais une bonne chose que de réagir à chaud, sur le coup de l'émotion, quelqu'elle soit. Il est très important de créer de l'espace entre le stimuli et l'action.


La respiration : Respirez ! C'est bête mais ça permet d'oxygéner correctement le cerveau & d'avoir les idées plus claires.


La prise de recul : Avec la polarisation on ne cherche pas à piquer ou cibler une personne en particulier. Il est important de rester dans une démarche bienveillante. On prend position sur un sujet, on exprime ses arguments et on respecte les personnes qui ne pensent pas comme nous.


La formulation : Formuler ses phrases et ses idées avant de prendre la parole permet de prendre du recul et de choisir les mots que l'on va utiliser pour faire passer le message de la meilleure des manières. Il ne s'agit pas ici d'enrober pour ne finalement pas s'exprimer réellement mais simplement d'avoir un discours posé et clair.


L'authenticité : En étant authentique, tout le monde ne vous aimera pas, certains vous adoreront et d'autres vous détesteront. Et c'est une très bonne chose quand les gens prennent position, ils interagissent et sont actifs.

Osez montrer des côtés de vous qui vous font peur, vos hontes et vos difficultés. C'est dans ces moments là que l'identification et la connexion se créent. Votre audience est fatiguée de l'uniformisation qui règne sur les réseaux sociaux, à tel point que lorsque vous vous montrez authentique et vulnérable, les réactions le sont tout autant.


L'acceptation : Vous ne pouvez pas être aimé par tout le monde alors autant être aimé et apprécié par des personnes qui sont sur la même longueur d'ondes que vous et qui s'identifient à vous pour les bonnes raisons.

Apprenez des commentaires constructifs qui ont pour objectif de vous faire grandir, évoluer et cheminer sur votre réflexion.


La finalité : N'attendez pas l'approbation de qui que ce soit (tant dans votre démarche que dans les retours futurs). Bien sûr votre message va résonner chez une personne, peut être 10, peut être 100 mais le plus important réside dans le fait que votre message résonne d'abord en vous.

Si on se sent trop concerné et trop désireux d'être aimé par tout le monde, nous ne seront jamais en capacité de faire la différence et faire évoluer les méthodes, les pratiques ou les mentalités.


Les personnes qui changent les choses et ont un impact sur le monde ne sont clairement pas les plus aimées, la plupart du temps c'est d'ailleurs elles qui attirent le plus la foudre.


Il est important de garder en tête que la popularité n'est pas un critère de réussite.

* source : http://www.alexcarabi.com/writing/the-power-of-polarizing-brands/



✨Je m'inscris à la newsletter, je reçois du contenu exclusif et j'accède dès maintenant aux ressources gratuites !✨



© 2018 made with passion by melissabellon.com

  • Instagram - Mélissa Bellon
  • LinkedIn - Mélissa Bellon
  • Pinterest - Mélissa Bellon
  • Le moment où - Podcast